Combinaison chasse sous marine sur mesure Alain Laborde

La combinaison sur mesure de chasse sous marine ? Alain Laborde en a fait sa spécialité. Avec 35 années de savoir-faire dans la fabrication de vêtements néoprène de qualité, cet artisan située à Hendaye sur la côte basque saura vous conseiller pour réaliser une combinaison qui vous va parfaitement, votre combinaison !


Avantage d’une combinaison sur mesure ? Moins d’entrée d’eau donc plus de chaleur pour des sorties confortables. Réalisées avec du néoprène japonais de qualité, la souplesse est au rendez-vous. Vous pouvez choisir en extérieur lisse, en nylon ou en lycra selon votre pratique, ainsi que différentes épaisseurs de néoprène (possibilité d’ensembles dépareillés, exemple un haut camo et un bas noir, un haut lisse en 7mm et un bas lycra en 5.5 mm etc)

Enfin, vous pouvez choisir des options lors de votre commande, comme la fameuse « pissette » ou encore les renforts aux coudes, le manchon de cagoule ou la sous cutale fendue.

Vous pouvez aller chercher votre commande sur place mais le magasin fait aussi la vente par correspondance via le site et par téléphone. A noter que le magasin n’est pas seulement spécialisé dans les combinaisons de pêche sous marine mais fait aussi des tenues de plongée, de nage et d’apnée, des waders pour la pêche, des combinaisons de surf, etc.

laborde devant magasin

Mais c’est surtout le rayon chasse qui attirera notre attention avec tout l’équipement nécessaire au chasseur sous marin : gants et chaussons (Laborde, Spetton, beuchat), palmes (Breier, Beuchat, C4), arbalètes avec en plus des marques citées plus haut Riffe et Marc Valentin ainsi que tout les accessoires qu’on trouve habituellement : flèches, sandows, bouées de signalisation…

Laborde banière marques PF_compressed

Pour finir, les retouches et réparation sur combinaison de plongée sont réalisables à l’atelier alors n’hésitez pas à contacter Alain au 06 14 49 08 64 pour savoir ce qui est faisable. Au lieu de trainer au fond du garage votre ancienne combinaison peut, qui sait, retrouver une deuxième vie !

Comments are closed.