Chasse sous marine dans les herbiers

Zoostères

Les herbiers ou zoostères sont souvent confondus ou appelés à tort posidonies. On trouve cette plante marine en atlantique et en manche ainsi que dans certains étangs.

 Les mulets affectionnent ces zones qu’ils fréquentent à marée basse. Fouillant le sable pour y trouver de la nourriture, ils sont souvent en petits groupes et semblent faciles à approcher mais sont capable de détaler soudainement avant même d’être à portée de tir.

Une technique de pêche du mulet efficace dans ce cas est de repérer un post, revenir en arrière pour effectuer une coulée silencieuse et approcher le groupe de mulet en longeant le fond pour les surprendre à l’indienne lorsqu’ils sont en train de se nourrir. Si vous pouvez vous dissimuler correctement au fond vous pouvez tenter un agachon afin d’attirer mulets mais aussi les rougets qui fréquentent les même zone. S’il y a suffisamment de profondeur vous pouvez aussi tenter d’épingler des rougets à la coulée mais il faudra être très précis !


Les autres habitants des herbiers sont les poissons plats et les seiches. Vous devez tout prospecter en insistant sur les taches de sables entourées de zostères et en particulier les bordures ainsi que les changements de niveau, dénivelés,  différents types de sable…  Tout ce qui peut créer un changement dans le paysage, une cassure, et qui va retenir le poisson.  Car celui ci va se cacher ou s’enfouir à cet endroit pour se reposer  ou pour chasser ses proies alors il faut être attentif car certains sont passés maitres dans l’art du camouflage !

Parfois, vous pouvez tomber sur un gros flet ou carrelet en plein milieu des herbiers alors ouvrez l’œil, et en particulier au début de montant lorsque les poissons plats et seiche se déplacent, vous ferez peut être une belle prise dans quelques mètres d’eau, alors restez discret et concentré !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *