Rouget barbet

En chasse sous marine le rouget est un des premiers poissons des débutants mais est aussi très estimé de pêcheurs confirmés pour la qualité de sa chair !

TECHNIQUE DE PECHE DU ROUGET BARBET en plongée

Le rouget se chasse à l’agachon ou il viendra seul ou en banc.
C’est un poisson qui peut être capturé aussi à l’indienne ou à la coulée pour le surprendre lorsqu’il est affairé à chercher sa nourriture sur le sable ou en bordure sable roche.
Rouget en méditerranée :

Rouget en Bretagne :

Parfois ils se tiennent immobiles et alors il faut essayer de ne pas les effrayer pour pouvoir placer un tir.
Brochette de rougets :

Des habitués de cette technique de pêche sous marine conseillent d’assurer le tir pour ne pas abimer sa chair fine et délicate, le vider rapidement et bien le conserver au frais pour qu’il garde toute sa saveur dans l’assiette !

DESCRIPTION

Son corps est élancé, cylindrique, et comprimé latéralement.Comme le mulet il a de grosses écailles qui s’enlèvent facilement à l’écaillage. Il possède deux nageoires dorsales triangulaires. La première dorsale est souvent striée de bandes marron et jaunes.
La tête est allongée et assez grosse et plonge vers l’avant. Elle se termine par deux barbillons sous la bouche qui est elle petite. Cela lui permet de fouiller le sol. Sa queue est très fendue.
On le reconnait souvent à son allure et à une ligne latérale plus foncée qui part de l’œil et s’affaiblit vers la queue.

Le mulet n’est pas taillé pour la nage puissante mais il est capable d’une grande vélocité lorsqu’il se sent en danger, même s’il reste parfois immobile pour passer inaperçu. Sa chair est très fine et très fragile, et il faut impérativement viser la tête ou assurer les tirs pour ne pas l’abimer. regardez comme fait ce chasseurs sous marin expérimenté sur cette vidéo :

La plupart des rougets qu’on peut rencontrer en plongée sont de petites taille (autour de 15 cm) mais la taille maximale est de 40 cm pour un poids d’environ 1 kg.

REPARTITION

Le rouget barbet fréquente toutes nos côtes. Il a une prédilection pour les fonds meubles : sable, gravier, herbiers de zostères ou de posidonies où il passe son temps à fouiller le sable en quête de sa nourriture à l’aide de ses deux barbillons mentonniers. On peut le repérer grâce aux cuvettes qu’il forme en farfouillant le sable et au nuage de sable qu’il provoque.

One Comment

  1. galet internet

    Coucou !
    Merci pour cet article très instructif 🙂
    Bonne journée

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *