Mulet ou muge

Techniques de chasse sous marine du mulet ou muge

L’indienne dans peu d’eau, à trou dans certaines zones, à l’agachon lorsqu’il est dans des eaux agitées ou en train de nager en banc, toutes les techniques de chasse sous marine sont adaptées pour le mulet. N’hésitez pas à essayer plusieurs techniques de chasse sous marine au cours d’une même partie de pêche , cela peut s’avérer payant !

Voici une vidéo de chasse sous marine du mulet en Espagne pendant la fraye.

Le mulet est un poisson  dont la rencontre est fréquente en chasse sous marine ! Pour le débutant, le mulet est un poisson assez facile,  une proie accessible car évoluant dans des eaux souvent peu profondes, même si son allure nonchalante cache parfois un instinct de survie aiguisé qui fera rager plus d’un chasseur apnéiste ! Certains pêcheurs confirmés le snobent pour la qualité jugée moyenne de sa chair et le côté peu sportif de sa pêche sur certaines zone ou il est très abondant.


Retenir son tir sur un banc de mulet à l’agachon permet aussi de ne pas effrayer des poissons plus intéressants comme le loup ou la dorade royale. Mais aussi nombreux sont les chasseurs qui en tir un ou deux dans une sortie afin de le déguster grillé au barbecue, en tajine ou en rillettes quand ce n’est pas en carpaccio.

Si vous tirez un mulet veillez à bien le vider et l’écailler sous l’eau c’est beaucoup plus commode !

IDENTIFICATION des mulets

Il y a 6 espèces de mulets qui fréquentent nos côtes. Les mulets ou muges ont de grosses écailles qui s’enlèvent facilement. Leur tête est aplatie sur le dessus et leur corps oblong. La caudale est peu fendue. Leur bouche est petite, lippue et transversale. Les lèvres sont blanches et peu ou pas de dents. La couleur du mulet est gris plus ou moins argenté ou tirant vers le gris plomb.

REPRODUCTION des muges

Les mulets forment des petits groupes, soit près du fond, soit près de la surface. Ils peuvent fréquenter des eaux à la salinité très basse ou de mauvaise qualité. La première maturité est acquise au bout de trois ans pour les mâles et quatre ans pour les femelles.

ALIMENTATION

Algues unicellulaires et matière organique.

Voir toutes les fiches poissons. (Retour)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *