Corb

Le corb en chasse sous marine est un poisson recherché et apprécié pour la finesse de sa chair mais il est désormais en France interdit Lire l’article sur l’interdiction de la pêche du corb en France

La suite est l’ancien article mais reste valable pour les pays où la chasse sous marine du corb est toujours autorisée.
TECHNIQUES DE CHASSE sous marine du Corb

C’est un poisson sédentaire, la journée il reste aux alentours de sa grotte en petit groupe. Les gros spécimen sont parfois seuls. La nuit il sort pour aller chasser de petits mollusques, des crustacés et des poissons.

La première approche peut se faire à la coulée. Il faut tirer rapidement avant qu’il rentre à trou. Le tir doit être précis car c’est un poisson a chair fragile qui se déchire rapidement. Pour cela il est utile de s’en saisir immédiatement et de l’achever dans la foulée. Lors de la coulée il faut avoir l’air détaché et viser de préférence un individu plus isolé.

On peut aussi utiliser la technique de la pêche à trou. Dans un premier temps il faut s’assurer qu’une plus belle prise ne partage partage pas son antre avec le corb. Vous pouvez ainsi trouver sar, dorade royale, mérou etc

Le corb  se trahira par la blancheur de ses lèvres ou par un mouvement de nageoire. Il peut être immobile en plein milieu d’une cavité sombre ou collé à la paroi.

Il est recommandé de respecter une maille éthique de 35 cm et à ne pas vider la rague pour pouvoir continuer à y effectuer de belles prises.

Famille: Sciaenidae (Corb, Otolithes, Courbines, Ombrines)

Description

Couleur marron / bronze avec des reflets verts / jaunes. Il a une longue nageoire dorsale en deux parties. L’anale est pourvue de deux épines et les pelviennes sont en position thoracique. La bouche est petite et ses lèvres sont blanches. Sa taille est comprise entre 50 et 200 grammes. Il possède deux otolithes calcaires dans l’oreille interne pour son équilibre.

Habitat

Poisson sédentaire qui affectionne les zones rocheuses. Il affectionne les anfractuosités sombres, étroites et profondes où il aime rester immobile, les gros blocs ou il peut se réfugier.

On le rencontre dès les premiers mètres sous la surface jusqu’à des profondeurs importantes. Il se cache aussi dans les posidonies en utilisant sa faculté de camouflage.

Distribution

Partout en Méditerranée, Corse, Espagne, Baléares, Italie, Grèce, côtes nord-africaines, façade Atlantique du golfe de Gascogne au Portugal, jusqu’au Sénégal.

Reproduction

Le Corb se reproduit en Mai et Juin. Les alevins se regroupent aux embouchures des rivières pur former des bancs.

Cuisine

Sa chair délicate et blanche est très appréciée. Le corb se prépare au four ou grillé avec les mêmes recettes que pour un loup, une dorade ou un sar.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *